Classement CB Insights 2020 : les 100 startups IA les plus prometteuses

La société d’analyse stratégique CB Insights publie chaque année un classement mondial des 100 startups les plus prometteuses qui utilisent l’intelligence artificielle (IA). Pour cette quatrième édition, l’entreprise a retenu des startups venant de 13 pays différents et les a classées dans 15 secteurs d’activités différents [1].

Parmi les grandes observations qui sont faites, on note que ces 100 startups ont levé près de $7.4 milliards. La liste contient 10 licornes (startup valorisée à plus d’$1 milliard) mais également des entreprises plus jeunes qui sont encore dans leurs phases initiales. Les secteurs les plus représentés sont ceux de la santé, du transport mais également la vente avec des startups qui proposent divers systèmes de paiement et autres caisses automatisées.

Une domination anglophone

Face à l’écrasante majorité des startups américaines (65), le Canada (8), la Chine (6) et le Royaume-Uni (8) tirent leur épingle du jeu. Seule startup française listée, Heuritech propose un service d’analyse des tendances dans le domaine de la mode et du luxe.

Selon les données publiées par CB Insights, c’est la startup américaine Aurora qui dispose des fonds les plus importants avec $693 millions levés. Fondé par un ancien employé de Google, un ancien employé de Tesla et un professeur en robotique de l’université Carnegie Mellon, l’entreprise, qui compte deux bureaux en Californie mais également un en Pennsylvanie et un dans le Montana, développe des solutions logicielles mais également matérielles pour l’autonomisation des véhicules.

A l’extrême inverse du spectre des fonds disponibles ($2 millions), on retrouve DeepSig.io dans le domaine des télécoms qui développe des solutions logicielles d’apprentissage automatique, et notamment d’apprentissage profond (deep learning), pour faire du traitement de signal radio en vue d’applications 5G mais également pour des applications de détections d’anomalie sur les réseaux, de tracking ou de cartographie.

Les startups de la sécurité

Dans le domaine de la sécurité, on trouve trois startups orientées cyber. En premier lieu, OneSentinel, la mieux financée avec $430 millions, qui intègre sur sa plateforme de la détection de menaces basée sur le comportement utilisateur (utile contre l’hameçonnage par email). Vient ensuite, BlueHexagon qui affirme être la seule plateforme de protection utilisant le deep learning. Enfin, la société Obsidian Security se concentre elle davantage sur la sécurisation de tout ce qui est service cloud.

Par ailleurs, l’entreprise Synapse Technology Corporation, créée en 2016, propose des algorithmes de vision machine qui s’intègrent aux systèmes type portiques de sécurité des aéroports et autres bâtiments protégés.

[1] https://www.cbinsights.com/research/artificial-intelligence-top-startups/