1

Tenue du séminaire NETVA à Paris du 21 au 23 septembre

Le concours NETVA (New Technology Venture Accelerator) est un programme d’accélération dédié aux startups françaises de la deeptech (technologies de haut niveau, souvent adossées ou issues de nos laboratoires de recherche publics) qui souhaitent approfondir leur connaissance des écosystèmes d’innovation américains et envisagent de développer leurs activités outre-Atlantique. Le programme s’articule autour de deux sessions de travail : un séminaire à Paris d’une durée de trois jours suivi d’une semaine d’immersion aux Etats-Unis dans un des écosystèmes proposés : Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, San Francisco ou Washington.

Le séminaire s’est déroulé cette année du 21 au 23 septembre pour les lauréats de l’édition 2021. La première journée s’est tenue au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Pendant deux heures, les acteurs publics de l’innovation (Bpifrance, la French Tech, le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères) se sont succédé pour détailler devant les entreprises lauréates la palette des dispositifs publics d’accompagnement à leur disposition.

Trois anciens lauréats du concours NETVA sont également revenus sur les apports du programme dans le développement de leurs activités : connaissance approfondie du marché américain, construction d’un réseau local, accompagnement dans la recherche de financements. Les lauréats ont bénéficié de ce retour d’expérience et des recommandations de leurs prédécesseurs dans l’optique de leur immersion prochaine aux Etats-Unis.

Les deux journées suivantes se sont tenues dans les locaux de Bpifrance, partenaire de ce programme. Les startups se sont vu proposer une série d’ateliers en petits groupes pour affiner la présentation de leur projet et notamment la méthode du pitch, courte présentation répondant à des critères stricts, qui est très importante dans la culture de l’innovation aux Etats-Unis.

Un professeur d’entrepreneuriat à l’université de Stanford, a proposé un atelier sur les spécificités du marché américain en matière d’investissement et de levée de fonds. Les lauréats ont également reçu des conseils concernant les formalités administratives propres aux Etats-Unis. Le réseau des chambres de commerce française à l’international (CCI France International) a exposé aux startups les différents mécanismes d’aide que les chambres implantées aux Etats-Unis pourront leur apporter au cours de leur trajectoire d’internationalisation.

Dans la continuité de la formation organisée pour elles à Paris, les entreprises lauréates pourront bénéficier dans chacun des écosystèmes dans lesquels elles seront immergées au printemps 2022 d’un programme mêlant sessions collectives et rendez-vous individuels avec des partenaires technologiques, de futurs clients et de potentiels investisseurs.

Les startups lauréates de l’édition 2021 sont les suivantes :

VorteX.io propose des services innovants et intelligents dédiés à la gestion des ressources en eau et à l’évaluation des risques d’inondation et de sécheresse. L’entreprise fournit en temps réel, à haute fréquence et avec une précision proche du centimètre, un large éventail de paramètres de l’eau pour la surveillance hydrologique et l’alerte des populations, en utilisant des instruments de télédétection non invasifs inspirés de l’altimétrie par satellite.

Ceres Brain Therapeutics développe un médicament innovant, un ester de créatine administré par voie nasale, pour traiter un syndrome autistique génétique, avec fort retard intellectuel et crises d’épilepsie chez des enfants : le syndrome du déficit en transporteur de la créatine (CTD). Dans le CTD, le transporteur ne peut assurer le passage de créatine vers le cerveau. L’administration nasale du produit permet d’éviter toute dégradation systémique et présente une acceptabilité très élevée pour les familles.

Hemerion développe des thérapies innovantes du cancer qui allient photonique, médecine et biologie. En complément de la chirurgie, sa première technologie cible le traitement du cancer du cerveau. Une première étude clinique a permis de valider la faisabilité et de recueillir des premiers indicateurs d’efficacité

Diagnoly a pour le but d’améliorer le dépistage prénatal des pathologies fœtales. Pour cela, nous développons un dispositif médical intelligent qui, une fois connecté à l’appareil d’échographie, analyse l’examen fœtal en temps réel dans le but de dépister d’éventuelles anomalies présentes dans le développement du fœtus.

SeaBeLife Biotech est une société biopharmaceutique qui dédie ses approches innovantes à la médecine d’urgence, aux services de réanimation et d’oncologie. À cette fin, la start-up est engagée dans le développement de nouveaux candidats médicaments. Sa technologie innovante : des familles de molécules originales, brevetées, capables de déprogrammer la nécrose en bloquant spécifiquement la cascade d’induction du mécanisme de mort cellulaire.

Inarix révolutionne la mesure de la qualité des récoltes de céréales en faisant appel à l’intelligence artificielle par l’utilisation du traitement d’images et par la mise au point d’une plateforme de collecte et de traitement de données. Il s’agit d’apporter des services à haute valeur ajoutée à tous les acteurs de la filière.

Qfluidics développe une pompe ultra low-shear (extrêmement douce) à destination du marché de la production des bio-pharmaceutiques, où les liquides fragiles (cellules vivantes pour la production de bio-médicaments), qui nécessitent un pompage extrêmement doux, sont légion. Cette technologie de rupture promet ainsi aux industriels d’atteindre leurs objectifs de rendement de production jusqu’ici limité par les dégâts subis par les cellules lors des phases de pompage.

Avatar Medical offre une visualisation immersive et interactive, en réalité virtuelle, des images médicales 3D des patients, permettant une préparation rapide et intuitive des opérations. Les chirurgiens peuvent visualiser en 3D des structures annotées par les radiologues, naviguer dans les images, et en 3D le long du chemin opératoire envisagé

Pasqal développe des processeurs quantiques ayant le potentiel de résoudre des problèmes complexes, de la science fondamentale aux grands défis industriels. La technologie de PASQAL offre des perspectives de passage à l’échelle importantes. PASQAL propose des processeurs quantiques 100 qubits dès aujourd’hui et des systèmes 1 000 qubits en 2023.

Luos développe un orchestrateur open-source et temps réel dédié aux architectures distribuées, pour concevoir, tester et déployer facilement des applications embarquées. Autrement dit Luos propose une technologie permettant aux développeurs embarqués de créer leurs propres microservices embarqués et d’utiliser la méthodologie CICD.

Embodme conçoit une technologie innovante fusionnant écran, détection du toucher et captation du geste en champ proche. Le champ d’application de ce nouveau capteur permet d’ajouter une nouvelle dimension d’interactivité. Elle répond aux besoins émergents de technologies d’interaction sans contact et d’expression dans la création numérique.

MT-act est une société biopharmaceutique, issue du CNRS, qui développe des candidats médicaments pour le traitement des maladies liées au dysfonctionnement des microtubules, avec comme première application la neurodégénérescence et maladies associées. Grace à sa connaissance unique et son portefeuille d’actifs, MT-act propose une approche différenciée et de rupture.

Navalgo propose un moteur d’analyse B2B SaaS, basé sur l’IA, pour les données provenant d’actifs en mouvement. Il permet aux entreprises d’atteindre l’excellence opérationnelle en exploitant leurs données non structurées (connaissance des risques, détection des anomalies, etc.) sans avoir besoin d’un seul data scientist.

CryptoNext Security propose une bibliothèque cryptographique qui combine le meilleur des standards actuels de cryptographie avec de nouveaux algorithmes résistants à l’ordinateur quantique. Cette solution, française, est « hybride », c’est-à-dire qu’elle vient en complément des solutions actuellement implémentées : elle fournit un deuxième verrou. La sécurité est ainsi renforcée et les données sont déjà prêtes à affronter la menace quantique, tout en permettant de conserver leurs labellisations actuelles.

Sonio développe un logiciel d’aide à la décision basé sur l’Intelligence Artificielle pour l’échographie fœtale et le diagnostic prénatal qui guide le praticien en temps réel pendant l’examen afin de sécuriser la pratique et minimiser les erreurs de diagnostic.