Synthèse des actualités et événements du mois

Synthèse des actualités et événements du mois

Récapitulatif des brèves dans les domaines de l'alimentation, l'agriculture et l'environnement (veille du bureau INRAE)

Agenda

  • Les inscriptions sont ouvertes pour la International Phytobiomes Conference, qui aura lieu du 13 au 15 septembre 2022 à Denver, et organisée par l’Alliance pour la Recherche en Biomes des plantes (Alliance for Phytobiomes Research) et l’Université d’Etat du Colorado. La participation, payante, est ouverte à la communauté internationale de chercheurs ainsi qu’au secteur privé et aux parties prenantes du secteur agricole. Des abstracts peuvent être somis ici par les scientifiques, avant le 13 mai pour une présentation orale et avant le 15 juillet pour un poster. Des bourses pour les chercheur.ses en début de carrière (doctorat obtenu il y a 5 ans maximum) seront également accordées à celleux soumettant un abstract.

Pour en savoir plus : https://phytobiomesconference.org/

  • La conférence organisée par l’Alliance Internationale sur le Microbiome et les Standards Multiomiques (International Microbiome and Multi-Omics Standards Alliance) aura lieu du 22 au 25 août à Boulder dans le Colorado. Il s’agit de la première édition. Les scientifiques peuvent soumettre des abstracts jusqu’au 29 avril 2022. Un premier webinaire de présentation a lieu le 21 avril sur le thème “Bridging the gap between analytical and microbial science in microbiome research ».

Pour en savoir plus : https://www.microbialstandards.org/home

  • Annonce de la tenue en les 14 et 15 juillet 2022 du Comité Public Consultatif Conjoint (Joint Public Advisory Committee) de l’organisation intergouvernementale CEC (Commission pour la Coopération Environnementale), qui regroupe les gouvernements des Etats-Unis, du Canada et du Mexique. La CEC repose sur un accord de coopération signé en 1994 en parallèle de l’ALENA (Accord de libre-échange nord-américain), et bénéficie d’un soutien financier de l’Agence de Protection de l’Environnement aux Etats-Unis (Environmental Protection Agency). Le Comité Consultatif fait intervenir des citoyens et membres de la société civile, et permet d’orienter les décisions prises par le Conseil de la CEC.

Pour en savoir plus : https://tinyurl.com/3w4p9d6c

 

Actualités

  • Mise en place par le Département de l’Agriculture (United States Department of Agriculture, USDA) du premier Comité fédéral en agriculture urbaine. Le Comité a été annoncé en février par Tom Vilsack et est composé de 12 membres issus des domaines économique, scientifique et financier, qui seront amenés à conseiller les décideurs sur les développements politiques et l’identification des obstacles liés à l’agriculture urbaine. Ce comité s’inscrit dans la loi sur l’agriculture urbaine (Urban Agriculture Act) impulsé en 2016 par la sénatrice Debbie Stabenow. Par ailleurs, 11 agences (Farm Service Agencies) ont été mises en place à l’échelle fédérale pour suivre la mise en oeuvre des axes identifiés.

Pour en savoir plus : https://tinyurl.com/ycke4mw2

  • 17 mars : le Secrétaire à l’Agriculture, Tom Vilsack, est invité par l’Université de Columbia (Teachers College) pour présenter les actions entreprises par le Département de l’Agriculture (USDA) pour renforcer la sécurité nutritionnelle aux Etats-Unis. Cette conférence est suivie d’une discussion modérée par Pamela Koch, Directrice de Faculté au Centre pour l’Alimentation du Teachers College, et est l’occasion pour Vilsack d’annoncer les 4 axes de travail explorés par l’USDA :

– garantir l’accès aux programmes de support alimentaire à travers la vie et pour toutes les catégories de population, et particulièrement les enfants dans le cadre scolaire ;

– gonnecter tous les Américains aux sources alimentaires saines, accessibles et sûres, en promouvant l’économie circulaire à travers la production locale ;

– traduire les conclusions scientifiques complexes liés à la nutrition en contenu à intégrer aux choix nutritionnels quotidiens ;

– mettre la priorité sur l’équité, en intégrant les besoins des populations autochtones notamment, mais aussi en simplifiant l’accès au programme de nutrition SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program).

Pour plus d’informations : https://www.fns.usda.gov/news-item/usda-0062.22

  • Le 22 mars est célébré National Ag Day, ou la Journée Nationale de l’Agriculture, mise en place depuis 1973 par le Conseil Agricole d’Amérique, dans le but de reconnaitre le rôle des agriculteurs et ranchers dans la production agricole nationale, la sécurité et la sûreté alimentaires. Cette journée comporte également un volet éducatif et promeut cette année les initiatives agricoles favorables à la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour plus d’informations : https://www.agday.org/

  • Le Congrès a accapté d’organiser en 2022 pour la première fois depuis 1969 une conférence à la Maison Blanche sur les sujets nutrition, faim et santé. L’initiative a été portée par le représentant démocrate du Massachussets Jim McGovern, membre du Comité Agricole de la Chambre des Représentants. Cet évènement se place dans le contexte des discussions autour du texte sur l’agriculture devant être voté en 2022. Sa tenue en 1969 avait permis des avancées historiques, comme la mise en place du programme d’assistance alimentaire (SNAP) dont environ 40 millions d’Américains dépendent.

Pour en savoir plus : https://tinyurl.com/2p8cyktf

  • Fin février, l’Agence de Protection de l’Environnement (Environmental Protection Agency, EPA) s’est prononcée sur l’interdiction finale du chlorpyrifos, insecticide posant des risques pour la santé, particulièrement chez les enfants car neurotoxique pour le développement, et banni de l’UE depuis 2020. Cette décision fait suite à un ordre d’août dernier limitant déjà très largement les utilisations et ayant provoqué des poursuites judiciaires de la part d’entreprises de l’agro-industrie. Plusieurs Etats avaient déjà interdit complètement le pesticide : Californie, NY, Hawaii et Maryland.

Pour plus d’informations : https://tinyurl.com/382zem43

  • Le Département d’Agriculture (USDA) et l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) ont accueilli en février sept entreprises parmi les Champions en Pertes et Gaspillage Alimentaires (Food Loss and Waste Champions). Ces entreprises ont signifié leur engagement à réduire de moitié les pertes et gaspillage alimentaires observés imputables à leurs opérations sur le sol américain d’ici 2030. Parmi elles se retrouvent Tyson Foods, Danone North America, ou Starbucks. Cette dernière par exemple met en place un programme de donation de denrées non vendues à des banques alimentaires, appelé FoodShare, et cherche à optimiser ses pratiques de gestion d’inventaire, tout en promouvant des méthodes de compost commercial et encourageant les consommateurs à participer au programme Grounds for Your Garden.

Pour plus d’informations : https://tinyurl.com/2p952aaj

  • L’Institut National en Alimentation et Agriculture (United States Department of AgricultureNational Institute of Food and Agriculture, USDA NIFA) investit 13 millions USD dans la recherche pour les nouvelles stratégies de thérapie et de prévention des maladies affectant les animaux d’élevage (bovins, volailles, porcs, moutons, poissons), notamment celles pesant le plus sur les finances du secteur. Ainsi, 24 bourses ont été annoncées via l’Initiative de Recherche en Agriculture et en Alimentation de la NIFA, permettant de soutenir 17 universités sur des projets centrés autour de la prévention des maladies, le développement de vaccins et les stratégies de gestion permettant le maintien de la santé des animaux.

Rédactrice : Juliette Paemelaere, Chargée de coopération scientifique INRAE, [email protected]

image_pdfimage_print