Ouverture annoncée de l’accélérateur de particules FRIB

L’université du Michigan a annoncé l’ouverture, le 2 mai 2022, du FRIB (Facility for Rare Isotope Beams), le plus puissant accélérateur d’ions lou

L’université du Michigan a annoncé l’ouverture, le 2 mai 2022, du FRIB (Facility for Rare Isotope Beams), le plus puissant accélérateur d’ions lourds à ce jour. Le début des expériences est annoncé pour le 9 mai. La construction du FRIB a été cofinancée par l’université du Michigan, l’Etat du Michigan et le Department of Energy.

Ce nouvel instrument permettra l’étude des propriétés des isotopes rares sachant que l’accélérateur pourrait générer plus de 1000 nouveaux isotopes². L’un des buts annoncés est de créer et d’étudier des isotopes très instables, comme ceux que l’on trouve dans l’univers lorsque des conditions particulières et introuvables sur Terre sont réunies. Un autre objectif est de déterminer le nombre de neutrons maximum que peut contenir le noyau d’un isotope d’un type donné3.

Les applications possibles sont nombreuses, aussi bien en physique des particules, en physique nucléaire, qu’en astrophysique. Le centre sera ouvert à la communauté scientifique académique mais sera également disponible pour les chercheurs des laboratoires fédéraux ou de l’industrie, ainsi que pour des organisations à but non lucratif du monde entier.1

1 https://frib.msu.edu/about/index.html

²https://www.youtube.com/watch?v=EPG919lJK8s

3 https://www.sciencenews.org/article/rare-isotope-elements-new-particle-accelerator-atom-nucleus

Brève rédigée par Marie Poirot, chargée de mission scientifique à Chicago

image_pdfimage_print