Annonce des lauréates 2022 du programme L’Oréal Fellows for Women in Science, en partenariat avec l’American Association for the Advancement of Science (AAAS)

L’American Association for the Advancement of Science (AAAS) a dévoilé le 2 novembre les noms des cinq lauréates de la promotion 2022 du programme L’Oréal USA for Women in Science Fellowship, qui recevront chacune une bourse de 60 000 $ pour financer leurs recherches postdoctorales.

Depuis son lancement en 2003, le programme de bourses de l’AAAS pour les femmes en sciences a reconnu et soutenu 95 scientifiques féminines de niveau postdoctoral et investi près de 5 millions de dollars pour soutenir leurs travaux de recherche. Depuis 2005, l’AAAS s’est associée à L’Oréal USA pour superviser le processus de candidature. En tant qu’administrateur du programme de bourses, l’AAAS fait appel à des scientifiques pour examiner les candidatures dans leur domaine d’expertise.

Les candidates sont évaluées en fonction de la qualité des recherches scientifiques qu’elles développent, mais elles doivent également démontrer leur engagement à soutenir la place des femmes dans le domaine des sciences. Les lauréates peuvent allouer une partie de leurs fonds à des projets de sensibilisation.

« Les lauréates L’Oréal USA pour les femmes et la science de cette année illustrent tout ce que nous voulons célébrer et accomplir avec ce programme. Nous pensons qu’il est impératif de créer ces opportunités et d’accroître la visibilité des femmes dans les STIM (Sciences, Technologie, Ingénierie, Mathématiques) pour la prochaine génération de jeunes filles et de jeunes femmes », a déclaré Marissa Pagnani McGowan, responsable de la responsabilité sociale et du développement durable de L’Oréal pour l’Amérique du Nord.

Le financement alloué leur permettra d’embaucher également un assistant ou un coordinateur de recherche, offrant ainsi à un étudiant de premier cycle ou à un jeune diplômé l’opportunité d’acquérir une expérience de recherche précieuse.

Les cinq scientifiques sélectionnées cette année ont pris part à plusieurs activités axées sur la représentation et le mentorat. Le 2 Novembre, un événement organisé par les National Academy of Science, Engineering and Medicine (NASEM) célébrait les contributions des femmes dans le domaine des sciences et abordait la nécessité de démanteler les obstacles systémiques au leadership des femmes dans les STIM.

À l’approche du 20e anniversaire du programme, l’AAAS prévoit de lancer son appel à candidatures pour la promotion 2023 à partir du 28 novembre 2022. Les candidatures seront clôturées le 27 janvier 2023 et les lauréates seront annoncées en novembre 2023.

Les cinq lauréates de la promotion 2022 sont : 

  • Sikoya Ashburn, neuroscientifique à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, qui analyse la connexion entre le cervelet et le cerveau pour mieux comprendre le TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) ;
  • Sarah Burnett, mathématicienne à l’université de Californie à Los Angeles, développe des modèles mathématiques pour prédire le comportement de différents types de particules dans un fluide ;
  • Marina LaForgia, écologiste à l’université de Californie à Davis, étudie la dispersion des graines pour comprendre la survie des plantes, en particulier dans le contexte du changement climatique ;
  • Sandya Subramanian, ingénieure biomédicale à l’université de Stanford, utilise des technologies portables pour étudier les interactions entre le cerveau, l’intestin et le système nerveux des personnes souffrant de migraines ;
  • Margot Wohl, microbiologiste à l’université Johns Hopkins, qui cherche à comprendre les processus qui régissent la ponte des œufs d’une espèce particulière de moustiques.

Rédacteur : Julian Muller, Chargé de mission scientifique, [email protected]

Partager

Derniers articles dans la thématique