1

Signature d’un accord de collaboration entre l’Institut Pasteur et UCSF-QBI en faveur de la recherche contre les maladies infectieuses et les pandémies

1/ Signature d’un accord de partenariat “Institut Pasteur-UCSF QBI” visant à la création d’un Centre d’excellence sur les maladies infectieuses émergentes

Lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 21 octobre 2022 à Paris, l’Institut Pasteur et le Quantitative Bioscience Institute (QBI) de l’Université de Californie à San Francisco (UCSF) ont signé un accord de partenariat visant à mettre en place le futur Centre d’excellence « Institut Pasteur-UCSF QBI sur les maladies infectieuses émergentes ». Cet accord a été signé par le professeur Stewart Cole, directeur général de l’Institut Pasteur, le professeur Sam Hawgood, chancelier de l’UCSF et Dr Nevan Krogan, directeur de QBI à UCSF. Il fait suite à la collaboration très fructueuse établie entre QBI et l’Institut Pasteur lors de la pandémie, dont l’objet était de modéliser et d’identifier les marqueurs de la propagation du COVID-19 afin de cibler et tester sur le virus des traitements potentiels déjà accrédités par les autorités de santé, ceci afin de gagner du temps dans la lutte contre la pandémie. 

Les missions de ce futur centre d’excellence, implanté à la fois à Paris et à San Francisco et dirigé côté français par la professeure Carla Saleh, co-directrice scientifique du partenariat et responsable de l’unité Virus et interférence ARN du département de Virologie de l’Institut Pasteur, seront multiples et couvriront :

  • La préparation aux pandémies et l’anticipation des risques et traitement ;
  • La collecte de données issues de cohortes mondiales à des fins d’épidémiologie et de prévention des maladies infectieuses et tropicales négligées, tant au niveau national qu’international ;
  • L’augmentation des capacités et des moyens de recherche des pays du sud en matière de préparation aux pandémies grâce à un programme d’échange ;
  • L’approfondissement de la compréhension des effets du réchauffement climatique sur les maladies infectieuses et négligées.

L’Institut Pasteur et l’UCSF auront également pour mission commune de former des chercheurs, de postuler à des appels à projets et de susciter des actions philanthropiques.

Dr Nevan Krogan et Professeur Stewart Cole, le 21 octobre 2022 à l’Institut Pasteur. CREDIT PHOTO : Institut Pasteur, François Gardy

2/ Formalisation d’une collaboration de longue date renforcée lors de la pandémie de COVID-19 via le QCRG

 

Cet accord formalise un partenariat scientifique de longue date intensifié lors de la pandémie de COVID-19 durant laquelle les équipes de recherche de QBI et de l’Institut Pasteur, alliées à celles de l’Icahn School of Medicine at Mount Sinai et du Howard Hughes Medical Institute pour former le QCRG (QBI Coronavirus Research Group), avaient coopéré pour identifier un traitement contre le SARS-CoV-2. L’équipe ainsi formée a publié plus de 50 études, dont la première cartographie approfondie du paysage de l’interaction protéine-protéine du SARS-CoV-2 [1] et découvert 97 composés ayant un impact sur les protéines humaines identifiées. Cette cartographie a ainsi permis une sélection rapide et ciblée de médicaments et de composés déjà existant dirigés contre des protéines jouant un rôle critique dans la progression de la maladie [2]. 

La collaboration du QCRG a été récompensée par 67,5 millions de dollars des National Institutes of Health et 9 millions de dollars supplémentaires de la Defense Advanced Research Projects Agency pour poursuivre leurs recherches. 

Le partenariat “Institut Pasteur-UCSF QBI” sera l’opportunité d’approfondir cette approche innovante pour traiter plus rapidement les patients en cas de pandémie à venir – et plus particulièrement d’émergence de nouveaux virus – avec les médicaments déjà disponibles sur le marché ou en cours de développement et ayant déjà été approuvés par les autorités sanitaires..

Le Professeur Stewart Cole, directeur général de l’Institut Pasteur souligne : « L’Institut Pasteur possède une longue expérience dans la lutte contre les crises sanitaires mondiales, telles que celles du SIDA, du Chikungunya et de Zika, et le solide partenariat noué spontanément avec l’UCSF QBI en réponse à la pandémie de Covid-19 a été exemplaire à cet égard (…) L’accord à long terme que nous venons de signer formalise notre partenariat scientifique, et va permettre d’accélérer et intensifier les collaborations futures. »

3/ Le Dr Nevan Krogan, directeur de l’institut QBI, décoré de la Légion d’Honneur

Parallèlement à la signature du partenariat, le professeur Stewart Cole, directeur général de l’Institut Pasteur, a remis la Légion d’honneur au Dr Nevan Krogan en reconnaissance de ses travaux et de ses efforts pour renforcer les coopérations internationales dans la recherche, et en particulier avec la France – comme cela a été le cas avec la création du QCRG. 

Dr Krogan s’est dit « profondément honoré de recevoir le prix de la Légion d’honneur et je me sens privilégié pour cette prestigieuse reconnaissance de la France. Ce prix servira d’inspiration supplémentaire pour poursuivre mon travail visant à révolutionner la façon dont nous collaborons dans le domaine de la science afin de résoudre certains des plus grands défis médicaux au monde. La nouvelle collaboration entre l’UCSF QBI et l’Institut Pasteur constitue un excellent exemple de deux institutions scientifiques de premier plan qui unissent leurs efforts et leurs ressources aujourd’hui en prévision de besoins futurs en matière de menaces de maladies infectieuses. »

Professeur Stewart Cole, président de l’Institut Pasteur, remettant la Légion d’honneur au Dr Nevan Krogan, directeur de QBI. CRÉDIT PHOTO : Institut Pasteur, François Gardy

4/ Visite d’une délégation de l’institut Pasteur à San Francisco du 28 février au 2 mars 2023

Une délégation de l’Institut Pasteur se rendra à San Francisco la semaine du 28 février au 2 mars 2023, afin de présenter à travers une série de panels et d’ateliers la vision du partenariat “Institut Pasteur-UCSF QBI” et de promouvoir la création du centre d’excellence dédié à l’étude des maladies infectieuses émergentes entre San Francisco et Paris. Une série d’événements à laquelle seront associés le Service pour la Science et la Technologie basé à San Francisco et le Consul Général de France à San Francisco, Frédéric Jung.

 

Héloïse Pajot, chargée de mission scientifique, Frédéric Jung, Consul Général de France à San Francisco, Professeure Carla Saleh de l’Institut Pasteur, Emmanuelle Pauliac-Vaujour, Attachée pour la Science et la Technologie au Consulat général de France à San Francisco. CRÉDIT PHOTO : Consulat Général de France à San Francisco, Marie Christophe.

 

Références: 

  1. Gordon, D.E., Jang, G.M., Bouhaddou, M. et al. A SARS-CoV-2 protein interaction map reveals targets for drug repurposing. Nature 583, 459–468 (2020).
  2. Kris M. White et al. Plitidepsin has potent preclinical efficacy against SARS-CoV-2 by targeting the host protein eEF1A. SCIENCE Vol 371, Issue 6532 (2021)

Sources : 

Rédactrices : 

  • Héloïse Pajot,Chargée de mission scientifique au Consulat Général de France à San Francisco, [email protected] 
  • Emmanuelle Pauliac-Vaujour, Attachée pour la Science et la Technologie au Consulat Général de France à San Francisco, [email protected]