Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde, bientôt en Californie !

La venue de l’Energy Observer en Californie est l’occasion pour l’équipage, mené par Victorien Erussard, de documenter les nombreuses initiatives portées par l’État californien, leader dans les hautes technologies, les énergies durables et les innovations pour la transition écologique (mobilité hydrogène et électrique, smart-grids, captation de carbone, gestion des risques climatiques…).

Ces escales permettront de présenter ce navire-laboratoire unique au monde et de partager ses missions auprès du grand public, des autorités locales (villes de Long Beach et de San Francisco), des consulats français, des acteurs culturels et scientifiques tels que l’Exploratorium de San Francisco, le SOA (Sustainable Ocean Alliance) ou Energy Independence Now.

Les industriels de la filière hydrogène et des énergies durables tels que le California Fuel Cell Partnership se mobiliseront autour de ces escales avec Accor, Toyota, CMA-CGM, Air Liquide et Engie, partenaires de l’odyssée.

 

Energy Observer, un bateau unique au monde

Parti en 2017 de Saint-Malo, son port d’attache, Energy Observer sillonne les mers depuis déjà 4 ans pour une Odyssée autour du monde prévue jusqu’en 2024. Il a déjà parcouru plus de 30 000 milles nautiques, effectué 63 escales dont 15 avec son village pédagogique itinérant et visité 29 pays. Développé à partir d’un catamaran de légende maintes fois récompensé, Energy Observer est un laboratoire de la transition écologique conçu pour repousser les limites des technologies zéro émissions. Hydrogène, solaire, éolien, hydrolien, toutes les solutions y sont expérimentées, testées et optimisées pour faire des énergies propres une réalité concrète et accessible à tous.

« Energy Observer est une plateforme expérimentale des énergies de demain. Un bateau intelligent, révolutionnaire qui navigue sans abîmer la planète. Sa propulsion électrique est alimentée par des énergies renouvelables : soleil, vent, courants marins. Mais ce qui le rend unique, c’est sa capacité à stocker son énergie sous forme d’hydrogène produit à partir de l’eau de mer, une technologie qui lui permet de naviguer en autonomie totale et sans polluer. Aujourd’hui, il est nécessaire de donner du sens à l’innovation, la mettre au service des enjeux auxquels l’humanité est confrontée ». – Victorien Erussard, Capitaine et fondateur d’Energy Observer

© Energy Observer Productions

 

Une Odyssée pour accélérer la transition énergétique et écologique

Face aux multiples défis auxquels fait face l’humanité à travers le monde, les principales missions de l’expédition d’Energy Observer consistent à accélérer la transition par les innovations, en démontrant que les technologies et le mix énergétique embarqués fonctionnent en milieux extrêmes et peuvent être dupliqués à plus grande échelle sur terre comme en mer.

En tant que premier ambassadeur français des 17 Objectifs de développement durable, ce tour du monde vise également à explorer toutes les solutions en faveur de la transition écologique et à sensibiliser tous les publics, des décideurs aux industriels, à cette nécessaire transition à travers une série de contenus inspirants et pédagogiques (films documentaires, web-séries, articles scientifiques, exposition itinérante…).

© Energy Observer Productions – Amélie Conty

Des escales au cœur d’un État qui passe au vert

Ce territoire fait aujourd’hui preuve d’un esprit pionnier remarquable en matière d’énergie et de transition écologique, dans un pays par ailleurs premier producteur mondial d’hydrocarbures.

Avec ses mégapoles et son activité pétrolière, l’État de Californie est particulièrement exposé aux changements climatiques et à ses effets : stress hydrique, grands incendies, saturation de l’air en particules, etc. L’État a amorcé un changement de cap et investit massivement dans les solutions durables avec le CCI (California Climate Investments) par exemple, imposant les normes les plus drastiques en matière d’émissions, contrôlées par le CARB (California Air Resources Board), devenu une référence internationale. L’hydrogène s’y déploie rapidement sur tout le littoral californien, avec la plus forte concentration mondiale de voitures fonctionnant à l’hydrogène (plus de 7 000 en 2019) et un objectif de 5 millions de véhicules zéro émissions en 2030, contre 350 000 à ce jour.

C’est à Los Angeles qu’ont été conçus les premiers camions à hydrogène, carburant que l’on retrouve désormais dans de nombreuses stations-services, et qu’émerge une nouvelle génération d’entrepreneurs, de designers et de pionniers qui inventent le monde de demain.

Un positionnement et une énergie qui trouvent beaucoup de résonance avec les messages portés par l’Odyssée d’Energy Observer.

© Energy Observer Productions – Agathe Roullin

 

Dates et lieux d’escales

  • Los Angeles / Long Beach (Pine Avenue Pier in Rainbow Harbor Marina, Long Beach ) du 23 au 28 avril
  • San Francisco (Pier 9 Embarcadero) : du 3 au 8 mai
  • Hawaï (Localisation en cours) : du 23 au 31 mai

Le bateau sera visible pour le grand public mais ne pourra être visité.

 

À propos d’Energy Observer

Le projet Energy Observer est né en 2013 de l’engagement de Victorien Erussard, officier de marine marchande et coureur au large. Conscient qu’il est vital de s’engager pour la planète, il réunit autour de lui une équipe composée de professionnels complémentaires, de marins, scientifiques, ingénieurs et reporters, afin de créer le premier navire autonome capable de puiser son énergie dans la nature tout en la préservant.

Le rêve devient réalité 4 ans plus tard, quand le navire Energy Observer est mis à l’eau pour la première fois. Développé à partir d’un catamaran de course légendaire, Energy Observer est un laboratoire de la transition écologique conçu pour repousser les limites des technologies zéro émission. Hydrogène, solaire, éolien, hydrolien, toutes les solutions y sont expérimentées, testées et optimisées pour faire des énergies propres une réalité concrète et accessible à tous.
Sillonnant les mers à la rencontre de celles et ceux qui trouvent chaque jour des solutions durables pour la planète, Energy Observer est devenu un mouvement, une Odyssée autour du monde où chaque escale est une occasion d’apprendre, de comprendre, et de partager les énergies des uns et des autres.

Energy Observer a reçu le Haut Patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française. Premier ambassadeur français des Objectifs de développement durable de l’ONU, il a le soutien officiel du Ministère de la Transition écologique, l’Unesco, l’Union européenne, de l’Irena et de l’Ademe.