Succès de Soyouz au Centre Spatial Guyanais, mise en orbite du satellite CSO-2 pour le compte du CNES et de la DGA au profit de l’Etat-Major des Armées

Mardi 29 décembre 2020, Soyouz a parfaitement réussi sa mission depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en mettant en orbite CSO-2, satellite d’observation à usage de défense et de sécurité, pour le compte du CNES et de la DGA (Direction Générale de l’Armement) au profit de l’État-Major des Armées.

Mardi 29 décembre 2020, Soyouz a parfaitement réussi sa mission depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en mettant en orbite CSO-2, satellite d’observation à usage de défense et de sécurité, pour le compte du https://fscience-old.originis.fr/wp-content/uploads/2023/06/GLOC_Oslo_Norway_S2_27juillet2022_web-2-1.jpg et de la DGA (Direction Générale de l’Armement) au profit de l’État-Major des Armées. Le lanceur signait ainsi sa 25ème mission au CSG, sa deuxième en 2020 et le septième lancement de l’année au CSG.

Successeur des systèmes Hélios 1 et 2, le système CSO (Composante Spatiale Optique) permet de répondre aux besoins opérationnels français et européens en matière de renseignement et de veille stratégique mondiale, de connaissance de l’environnement géographique et d’appui aux opérations. CSO-2 est le deuxième satellite dédié à l’observation militaire de la constellation CSO qui en comprend trois, placés sur des orbites polaires d’altitudes différentes et affectés à deux missions : reconnaissance pour CSO-1 et CSO-3 et identification pour CSO-2 qui vient de rejoindre CSO-1, lancé en décembre 2018.

D’une masse au décollage de 3 562 kg, CSO-2 a été placé sur une orbite héliosynchrone à 480 km d’altitude. Il va permettre l’acquisition d’images à très haute résolution dans les domaines visible et infrarouge, par temps clair, diurne ou nocturne et dans une variété de modes de prises de vue permettant de satisfaire au maximum les besoins opérationnels. Sa durée de vie est estimée à 10 ans.

À l’issue de ce lancement parfaitement réussi, Jean-Yves Le Gall, Président du https://fscience-old.originis.fr/wp-content/uploads/2023/06/GLOC_Oslo_Norway_S2_27juillet2022_web-2-1.jpg, a déclaré : « Ce 25ème succès de Soyouz au CSG clôt avec brio l’année 2020. Je félicite chaleureusement l’ensemble des équipes mobilisées sur cette opération chez tous nos partenaires, DGA, ESA, Arianespace, Starsem, Airbus Defence and Space, Thales Alenia Space, tous les industriels européens et russes et bien sûr l’ensemble des collaborateurs du https://fscience-old.originis.fr/wp-content/uploads/2023/06/GLOC_Oslo_Norway_S2_27juillet2022_web-2-1.jpg qui ont su se mobiliser avec succès et démontrent une fois encore leur fantastique maîtrise technique et opérationnelle. Bravo et Bonne Année à tous ! »

Partager

Derniers articles dans la thématique