Collaboration internationale : l’Université de Californie à Davis et INRAE ont signé un accord-cadre de coopération scientifique et un premier projet sur la santé de la vigne

D’ores et déjà, un premier accord spécifique concrétise cet accord-cadre et vient d’être signé. Il initie un nouveau projet sur deux ans portant sur la santé de la vigne et les maladies du bois. Ce thème est en effet un sujet prioritaire d’intérêt commun, les Etats-Unis et la France étant deux grands pays producteurs et consommateurs de vin, classés respectivement à la 6ème et 3ème place mondiale en terme de superficie de vignoble. Un second projet portant sur la composition du lait bovin en lien avec la santé est en préparation. Il s’agira d’explorer ensemble les potentialités santé de composants non nutritionnels présents à très faible concentration dans le lait.

Ces deux projets permettront des collaborations et des échanges, notamment de jeunes chercheurs de haut potentiel sur ces thématiques prometteuses. Ils ont été co-sélectionnés et soutenus conjointement par l’Université de Californie de Davis et INRAE sur la base de l’excellence de la recherche envisagée et de la qualité des équipes impliquées. Même si les visites programmées sont reportées en raison du contexte pandémique, les échanges nécessaires au développement de ces collaborations scientifiques ont d’ores et déjà démarré en ligne et à distance.